Rencontré Déco #11 : Aurélie Malau partie 2, l'organisation au service de la déco

Quark continue son Home tour avec Aurélie. Voici la deuxième partie de son interview. Découvrons dans le détail sa maison. Comment a-t-elle fait naître ses idées ? Comment fait-elle pour s’organiser ?

Quel est votre système de rangement ? Avez-vous une façon de vous organiser ?

Nous avons créé des rangements qui s’adaptent aux besoins de chacun . Nous avons vraiment travaillé pour que nos filles puissent avoir de la place dans leurs chambres et recevoir des amis. Nous demandons une certaine rigueur dans le rangement. Tout est mis en place pour qu’elles puissent ranger leurs affaires correctement. C’est vrai que la petite sort une grande quantité de jouets. Mais le rangement est vraiment simple donc ce n'est pas un supplice.

Les cartables traînent souvent lorsqu’elles rentrent de l’école. On leur demande que tout soit rangé à la fin des devoirs. Tout doit être à sa place. Elles ont une place pour ranger leurs sacs et une étagère pour ranger leurs cahiers et leurs livres. Quand c’est adapté c’est forcément plus simple. Nous avons tendance à tout laisser traîner lorsque nous n’avons pas de rangement.

Les filles sont totalement libres de gérer leur rangement comme elles le souhaitent dans leurs chambres. La petite peut garder des jouets pendant des semaines. C’est son espace. Mais elle doit ranger à partir du moment où elle ne joue plus. Nous voulons que les chambres soient propres. Nous avons tout organisé ensemble. Nous avons acheté des caisses pour les jouets où nous avons écrit de quoi il s’agissait. Elles prennent maintenant plaisir à ranger, car elles savent où va chaque chose.

Je sais que plier des t-shirts ce n'est pas évident pour les enfants. On leur donne des astuces pour que ce soit plus simple pour elles. Il y a des choses qu’on cintre. Il y a d’autres choses que nous rangeons à la façon de Marie Kondo.

Où cherchez-vous vos idées et vos inspirations ?

J’ai travaillé dans des boutiques de vêtements pendant très longtemps. Je pense que mes inspirations viennent en partie de là. Nous sommes habitués à ranger, plier et optimiser notre espace. Je me suis également inspirée de la méthode de pliage de Marie Kondo. Nous essayons d’adapter les systèmes de rangements aux enfants. Elles ne peuvent pas ranger comme moi. Il ne faut pas que ce soit compliqué. Elles aiment que tout soit rangé quand il y a des copines qui viennent. Elles aiment qu’il y ait de la place.

Quand c’est faisable, nous essayons d’améliorer et de trouver des solutions adaptées. Je sais que ma fille aînée voulait un coin coiffeuse. Elle a un grand dressing. Nous l’avons fait dedans. Nous essayons de leur faciliter la vie. Nous sommes à l’écoute de leurs besoins.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui n’arrive pas à trouver de l’inspiration ?

Lors d’un achat, il faut que la maison soit jolie, mais il faut également identifier les rangements nécessaires. Parfois, les intérieurs sont difficiles à aménager et à organiser.

Je conseille de ne pas s’arrêter à une vidéo YouTube, à un article de presse ou à une épingle Pinterest. Ça peut prendre parfois des semaines de recherche. On arrive à un moment où l’on se dit que ça peut le faire. Il ne faut pas se précipiter. Nous avons emménagé en août. Nous venons tout juste de finir notre chambre. Donc, ça nous a pris 9 mois. Nous avons le temps. C’est sûr qu’il nous manque quelques rangements.

Nous ne sommes pas très organisés, pour l’instant. Il faut se dire que ça va le faire. Prendre le temps nous a permis d’optimiser l’espace et de le faire au mieux. Il y a toujours des choses qui sont modulables. Il faut se dire que ce que l’on voit chez les autres, n’est pas forcément adaptable chez soi. Mais qu’il existe toujours des solutions

Y a-t-il un espace qui vous déplaît encore chez vous ? Si oui, pourquoi ?

Non. Nous avons vraiment réfléchi à beaucoup de choses. La seule chose que je changerais, c’est la buanderie. J’aimerais rajouter 15m2. Ce n’est pas une question d’aménagement. Les pièces chez nous sont bien reparties. Ce n’est pas la surface qui est importante. Il faut dédier les volumes dans chaque pièce dès le départ du projet. Quand certains font construire leur maison, ils mettent plus de volume dans la chambre parentale. Nous voulions que les chambres des filles soient plus grandes que la nôtre. Nous utilisons notre chambre uniquement pour dormir. Les filles reçoivent leurs copines dans leur chambre. Elles ont des jouets. Il faut bien penser les volumes. Il ne faut pas se dire « je vais faire une grande cuisine de 30 m2 et un salon de 30 m2 » alors que l’on cuisine peu. Si nous voulons nous organiser il faut réfléchir exactement où est ce que nous voulons mettre ces volumes.

Il faut anticiper. Il faut faire des meubles encastrés dans la mesure du possible. Cela évite d’avoir des meubles en plus. Cela permet de gagner de l’espace. Nous avons demandé à l’architecte un espace dans lequel nous pouvions mettre des étagères.

Quelle est la chose la plus importante en matière de décoration pour vous ?

C’est de bien s’inspirer des autres. Mais il faut le faire par rapport à son style de vie. Il faut comprendre ses envies et ses besoins. L’idéal est de faire un tri régulier dans ses affaires. Nous ne serons pas envahis de choses dont nous ne nous servons plus. Cela permet de mieux ranger et de se sentir mieux chez soi.

À votre avis, quelle est la chose à éviter en matière de rangement ?

Il faut éviter de tout garder. C’est le pire en matière de rangement. Il faut aussi éviter d’acheter un meuble seulement parce qu’il est beau. Il faut plutôt acheter un meuble parce qu’il convient à nos besoins. Il vaut mieux acheter un grand meuble télé plutôt qu’un petit. On y trouve plus de rangements. Il faut également opter pour des meubles deux en un. La modularité ouvre des portes intéressantes. Les meubles sont ainsi plus durables. Nous pourrons toujours leur trouver une nouvelle fonction à l’avenir.

Quelle est la chose la plus importante en matière de décoration pour vous ?

Certains aiment vivre dans un bazar organisé. Je trouve que le rangement aide à mieux vivre chez soi. J’ai tendance à m’énerver plus facilement lorsque la maison est mal rangée. Lorsque la maison est rangée on se détend. On se sent mieux.

 

Propos recueillis par Imane Charkaoui

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Language
French
Open drop down