Les Coulisses de la Décoration, Episode 1 : Coleene Décoration, décoratrice d'intérieur

Quark part à la rencontre des professionnels de la décoration. Pour cette première interview, nous avons rencontré Coline Thomas, décoratrice d'intérieur. Elle nous parle des tendances récentes et de son métier au quotidien.

Coline Thomas de Coleene Deco

Bonjour, peux-tu te présenter ?

    Je m’appelle Coline, j’ai 23 ans et je suis décoratrice d’intérieur depuis Mars 2018

    Dans quelle région travailles-tu ?

    Je vis dans le Grand Est, plus précisément dans les Vosges. La plupart de mes clients  sont des clients à distance. Donc je travaille un peu partout en France. J’ai travaillé récemment aux Pays Basque, Pyrénées-Orientales, et pas mal en région parisienne.

    Parcours et premiers projets

    Quel est ton parcours ?

    J’ai 23 ans et cela fait bientôt 3 ans que je travaille comme décoratrice. J’ai eu un parcours scolaire chaotique puis une opportunité inattendue. J’ai décidé de me lancer à mon compte, d’abord par passion et je me suis donné 1 an pour réussir. Sur le plan théorique je n’ai aucune formation. J’ai mon bac et c’est tout. 

    J’ai grandi dans une famille d’artistes, la créativité a donc fait partie de mon éducation.

    Quelle a été ta première opportunité ?

    J’ai vécu 5 ans dans le sud et j’ai voulu monter ma boite. Je partais de zéro. On m'a mise en relation avec un artisan, qui m'a ensuite présentée à un entrepreneur, et ainsi de suite. Le réseau s'est construit comme ça. J’avais 20 ans et j’ai décidé de me lancer à mon compte en partie grâce à lui. 

    Pourquoi ne pas avoir fait d’école ?

    Je n’ai pas fait d’école car je ne me sentais pas de faire des études d’architecture pendant 5 ans. Les écoles de design étaient hors de prix pour moi. Je me suis dit que j’allais trouver un autre chemin. C’est un peu atypique comme parcours, mais l’essentiel c’est que ça fonctionne.

    Décoration d'intérieur Coleene Design

    La décoration d'intérieur

    Voir cette publication sur Instagram

    // HELLO // ▪︎Nouveau créneau, nouveau contenu ! Je vous présente aujourd'hui mon espace de travail ! ▪︎Mon bureau est un endroit qui doit pouvoir laisser court à la créativité tout en restant organiser ☺ ▪︎J'ai été contacté par la team @get.quark qui propose des boards à composer pour décorer et organiser ses espaces ! Le mixe parfait pour mon bureau 😁 la board a donc trouvé sa juste place ici (swiper pour voir les détails) 😍 ▪︎Et vous ? Comment organisez vous votre bureau ? Belle soirée 🌠 ____________________ #madeco4murs #home #homedeco #homesweethome #homestyle #interior #cosy #cosyhome #decoration #deco #decoaddict #passiondeco #design #archi #homestaging #immobilier #renovation #renovationmaison #interiorinspiration #decolovers #decorationlovers #decomaison #instadeco #instahome #homebyme #homebymefr #teamhomebyme #homebymeinspi #3ddesign @coleenedeco @coleenedeco @coleenedeco

    Une publication partagée par ▪︎ C O L I N E ▪︎ (@coleene.deco) le

    Qu’est-ce que le métier de décoratrice d’intérieur ? 

    Je pense que chaque professionnel a sa définition du métier et sa vision de ce qu'il veut transmettre à travers son travail. 

    De mon côté, ce qui me parle dans la décoration et ce qui m’anime, c’est de créer un endroit qui permette au client de se sentir bien. J’ai envie de donner une sensation de sécurité et de bien être dans les espaces que je crée. 

    Selon toi, quelles sont les qualités requises pour exercer le métier de décoratrice d'intérieur ?

    A mon sens, la qualité numéro une : c’est d'être à l’écoute de ses clients. Il faut pouvoir cerner les besoins, les envies, tous les petits détails… Leur façon de vivre au quotidien... C’est vraiment important avant de penser déco, couleurs, mobilier. Il faut surtout savoir être à l’écoute.

    A mon sens, la qualité numéro une : c’est d'être à l’écoute de ses clients

    La seconde qualité, c’est qu’il faut avoir une forme de pragmatisme. Il faut savoir cadrer les projets de ses clients. Donc c’est important de créer du lien et de tisser une relation de confiance avec chacun d’entre eux. Dans chaque projet il va falloir trouver des compromis. Souvent les clients ont des rêves un peu fous et éloignés de leurs contraintes, par exemple en ce qui concerne la taille d’espace ou le budget. Le rôle du décorateur d’intérieur c’est de garder la tête sur les épaules afin d’accompagner de façon cohérente ses clients. 

    La troisième qualité nécessaire pour une décoratrice d’intérieur est la créativité. Il faut apprendre à sortir de sa zone de confort. 

    Quelle est ta méthode de travail habituelle ?

    Je n’ai pas de processus de production. Je ne suis pas une trame fixe. Tout dépend des clients, du lieu où ils se trouvent. 

    Après j’ai des processus d’échanges avec mes clients. Je passe du temps à discuter avec eux, puis je produis une modélisation 3D de leur espace. L’outil numérique va vraiment leur permettre de se projeter dans l’espace et de vivre une première expérience.

    Deco d'intérieur - Inspiration

    Sans l’imposer à tes clients, dirais-tu que ton travail revêt un style particulier ?

    J’ai forcément un style à moi. Tu vas retrouver des essences de Scandinave, d'industriel, des petites notes un peu bohèmes… C'est souvent une question d'humeur aussi, de saison, tout ça. Mais le plus important c’est de proposer des projets qui ressemblent à nos clients, et qu’ils retrouvent leur univers à eux.

    Je me plais justement à dire que je une décoratrice pour les pauvres.

    A quoi ressemblent les clients qui font appellent à une décoratrice d’intérieur ?  

    Les clients ont parfois peur du prix. Je me plais justement à dire que je une décoratrice pour les pauvres. Ce que je veux dire par là c’est que j’aime trouver des astuces pour donner un effet Waouuu à petit budget. 

    Je n’aime pas les projets trop clinquants à coups de grosses dalles de marbres et de canapés en cuir. Ce ne sont pas des projets dans lesquelles je me reconnais et je me verrais mal interagir dans ce genre d’univers. 

    Je suis plus sur des projets familiaux, à la recherche d’astuces pour un lieu qui va vivre au quotidien.

    Souvent les clients qui font appel à une décoratrice pensent qu’ils vont être obligés de faire un projet de dingue. En réalité, il faut construire avec eux un projet dans lequel ils vont se sentir bien.

    Les tendances & inspirations déco

    Quelles sont les tendances déco pour 2021 ? 

    Pour la saison automne hiver j'imagine quelque chose d'assez épuré, avec des lignes relativement courbes, et des matériaux naturels clairs pour adoucir un peu tout ça.

    Après pour la gamme de couleurs, c’est comme miser sur un cheval de course, tu n’es jamais sûr du résultat. Je partirais bien sur une palette de violet, parme. On commence à en voir un peu partout,dans le prêt à porter, la cuisine, etc. Donc je ne serais pas surprise que cela arrive dans le monde de la déco.

    Après, je ne suis pas toutes les tendances. Je m’appuie sur des ambiances et le mood de mes clients.

    Observes-tu un style déco récurrent dans les demandes de tes clients ?

    C’est assez paradoxal avec mes propos précédents : dans le fond les clients veulent avant tout quelque chose de fonctionnel et d’intemporel. Parce que c’est encore ancré dans les esprits que le mobilier et la déco coûtent cher. Vous n’avez pas envie de repeindre vos murs tous les 4 ans. Du coup, la vision des clients est plutôt une vision de long terme.  

    Les clients veulent des belles couleurs, “mais pas trop flashy”, du beau mobilier, “mais pas trop extravagant”, etc. C’est pour cela que l’on rebondit beaucoup sur du style Scandinave. C’est typiquement le style fonctionnel et esthétique

    Je pense que maintenant il y a un énorme fossé qui se creuse entre le discount et le haut de gamme. Ca reflète finalement ce que l’on voit dans notre société. Nous vivons dans un environnement où il y a des très très riches et des très très pauvres. Et ça devient difficile de se retrouver au milieu.  

    Je vois des enseignes de décoration et de mobiliers qui sont très haut de gamme, qui sont de très bonnes qualité, mais dont les produits sont inaccessibles. Et à côté de cela, il est possible d’aller chiner, d’acheter d’occasion, rénover, flâner régulièrement dans les enseignes accessibles. 

    Aujourd'hui la déco ce n’est plus un luxe

    Si tu devais donner les astuces déco à un lecteur ? 

    • Prenez le temps d’identifier ce que vous voulez 
    • Chinez, fouinez, observez, comparez et trouvez ce que vous cherchez. Ne vous jetez surtout pas sur la première occasion. 
    • Et si vous êtes bricoleurs faites le vous-même ! DIY. 

    Je suis passionnée par le bricolage autant que par la déco. Fabriquer des meubles, ça ne coûte rien. C’est à la portée de tout le monde. Moi j’ai appris sur le tas et maintenant je sais même fabriquer une armoire. 

    Pour citer un exemple récent, Ikea a sorti une collection avec des armoires et de la toile de jute. La gamme de produits coûte entre 300€ et 400 €. J’ai fabriqué ma propre armoire en m’inspirant de ces produits et elle m’a coûté moins de 100€. Le produit n’est pas nécessairement parfait, mais c’est aussi hyper gratifiant de fabriquer les choses soi-même.

    Coleene Déco - Pegboard pour le Bureau

    Selon toi, comment va évoluer le métier de décorateur d’intérieur dans les années à venir ?

    J’espère que le métier va “bien” évoluer. Mais ce qui est de plus en plus flagrant, c’est que l’on trouve de plus en plus de décorateurs en ligne. Commander son intérieur en ligne s’est énormément développé. Faire une étude en ligne coûte un peu moins cher que de faire venir un professionnel chez soi. Les rendus en ligne sont de plus en plus fréquents. Les clients ont donc une projection tout de suite. Avec les nouvelles technologies les rendus sont hypers réalistes. Le public se rend compte que refaire sa décoration intérieur n’est plus si cher que ça. 

    En revanche, avec les nouvelles technologies le contact physique se perd. On peut l’observer dans d’autres secteurs et c'est quelque chose qui me fait peur. C’est une tendance qui m’inquiète. 

    Le confinement a complètement chamboulé l’aspect relationnel du travail. Il y a pleins de choses que tu comprends pourtant dans la communication non verbale, beaucoup d’informations que tu ne peux pas percevoir via le tout digital.

    Deco intérieur - Coleene Déco - Par Coline Thomas

    De façon purement utopique, quel serait le projet de tes rêves ?

    J’en ai plein et une vie ne me suffirait pas pour tous les réaliser ! 

    Un des projets qui se détache des autres, ce serait de participer à la rénovation d’une vieille bâtisse, pour faire des chambres d'hôtes. De cette façon je pourrais partager le goût de la décoration en y mêlant le goût de la rencontre avec l’autre. Ca c’est quelque chose qui me plairait. Ce n’est pas délirant comme projet, donc peut-être un jour !

    Peux-tu nous partager tes sources d’inspiration ?

    J’utilise beaucoup Instagram entre autre. On retrouve pratiquement tout dessus. Je peux vous partager 3 gros comptes que je trouve vraiment très chouettes : 

    https://www.instagram.com/artsytecture/

    https://www.instagram.com/architecturedose/

    https://www.instagram.com/vogue_architect/

    Ces pages sont vraiment complètes. Elles vous présentent des tendances internationales. C’est sympa de s’ouvrir l’esprit et de voir ce qui se passe ailleurs.

    Comment qualifierais-tu ces tendances ?

    Je suis quelqu’un de très visuel. Sur Instagram, je vais faire dérouler le fil, et puis il y a un truc qui va faire tilt. C’est une couleur ou encore une pièce de mobilier qui va attirer mon œil. À partir de là je vais essayer de comprendre la composition de l’image et chercher ce qui a pu attirer mon attention. C’est vraiment mon œil qui se balade et qui va récupérer de l’information, peu importe le support.

    Dans la vie de tous les jours, je me balade dans des quartiers résidentiels et je regarde les maisons. Je découvre des agencements et j'en tire quelques idées. 

    Fréquentes-tu les blogs et sites Internet consacrés au design ou à la décoration intérieure ? Et si oui lesquels ?

    Le magazine Décoration Maison, j’y étais abonné pendant un bon moment. 

    Maintenant je vais fouiner dans les bouquins d’art, à la bibliothèque aussi dans les ouvrages de déco. 

    Il y a aussi les réseaux sociaux aussi, qui sont une vraie mine d’or. 

    As-tu un ou plusieurs architectes d’intérieur, décorateurs, designers, ou créateurs, qui t'inspirent au quotidien ?

    Il y en a une, parce que ça façon de travailler ressemble vraiment à la façon de travailler à laquelle j’aspire, c’est Sophie Ferjani. Je trouve qu’elle a de superbes idées, elle est dans une démarche qui me plaît et me parle beaucoup.

    D’ailleurs si je peux la rencontrer un jour ça serait top ! Sophie si tu passes par là ;) 

    Quels sont, selon toi, les 3 grands principes de la décoration ?

    • Visualiser 
    • Analyser
    • Harmoniser

    Un plaisir simple ?

    Partager une bonne bière en terrasse avec des copains. C’est un peu ma dolce vita. Je pense que nous sommes beaucoup dans le même cas. Simple mais terriblement efficace ! 

    Votre dernier morceau de musique préféré ?

    Ce matin j’écoutais Avicii - Feeling Good (la version originale étant de Nina Simone).

    Où peut-on te suivre ? 

    https://www.instagram.com/coleene.deco/

    https://www.facebook.com/Coleenedeco



    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

    Language
    French
    Open drop down